fbpx
skip to Main Content

Bague Tank : un bijou ancien marqué par l’histoire

La bague Tank est sans aucun doute un bijou ancien de caractère, au style imposant qui reflète toute la puissance de celui ou celle qui la porte. Issue du mouvement Art rétro, largement influencé par une période sombre de l’histoire de l’humanité, elle est reconnaissable entre toutes. Ce bijou somptueux, symbole de force et de réussite, se distingue par des lignes sculpturales et un volume exubérant.

La bague Tank de 1940

bague tank noir carat

La bague Tank a connu son heure de gloire durant les années 1935 à 1950 et a été à son apogée durant les années 40. Une nouvelle tendance touche alors tous les pays occidentaux qui, en cette période de guerre, prônent le retour à des formes plus marquées et structurées. Exit alors les courbes et lignes arrondies du mouvement Art déco !

Le courant Art Rétro

Le courant Art Rétro trouve sa source dans l’art surréaliste dans lequel onirisme et fantastique sont à l’honneur. Le cubisme a largement influencé ce courant. Ce mouvement artistique du début du siècle, grandement représenté par l’artiste Pablo Picasso, met en perspective les différents point de vues autour d’un même objet. Dans cette tendance, la conception l’emporte sur la vision.

courant Art rétro pablo picasso
Pablo Picasso – La cage à oiseaux

Ainsi, hommes et femmes des années 40 s’orientent vers des articles de mode, une architecture et même des voitures aux volumes imposants et aux lignes complexes.

La naissance des bijoux Tank

Les bijoux Tank massifs apparaissent en ces temps troublés par la guerre où l’approvisionnement en métaux précieux est difficile. Ils représentent pour certains un investissement. Une façon de protéger leur capital en les plaçant dans des objets facilement transportables. En effet, les familles faisaient fondre tout l’or qu’elles possédaient pour les transformer en bague. Pour d’autres, ces bijoux sont le moyen de mettre en avant la réussite qu’ils connaissent dans les affaires de guerre.

Ce bijou particulier tient donc son nom des chars d’assaut et bâtiments de cette période particulière.

Comment reconnaitre une bague Tank ?

Vous l’aurez compris, les bijoux Tank sont reconnaissables principalement par leur volume, et leurs lignes ciselées. Mais une bague Tank ce n’est pas seulement cela !

bague sertie de pierres

Une bague en or sertie de pierres

Une bague Tank vintage se distingue par sa conception en or jaune exclusivement, loin des métaux blancs de l’époque Art déco. Elle est généralement ornée de pierres, principalement des diamants mais aussi, de pierres synthétiques.

En effet, l’utilisation de pierres synthétiques en joaillerie étaient courantes dans les années 1940. A cette époque, l’extraction de pierres précieuses naturelles à destination de la bijouterie n’était pas la priorité ! Cela n’enlève en rien à la qualité exceptionnelle de ces bijoux car les pierres étaient serties sur des bijoux d’orfèvrerie en or massif.

Un style vintage qui s’assume fièrement

La bague Tank peu sembler difficile à porter au quotidien. En effet, c’est une bague lourde et massive qui en impose. Elle se fait remarquer et ne passe jamais inaperçue. Ce bijou sera donc parfait pour celle et ceux qui souhaitent se démarquer !

Elle s’allie parfaitement avec un perfecto en cuir pour un style rock hyper tendance.

bague tank féminine
bague tank nœud en or

Et pour ne rien gâcher, acquérir une bague Tank est pour vous l’assurance de porter un bijou unique. En effet, les bagues Tank ne sont plus fabriquées aujourd’hui et représentent donc de véritable trésor de notre histoire. Par ailleurs, si elles sont volumineuses cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas féminines. Et oui, ce bijou était surtout porté par des femmes dans les année 40.

Enfin, les bijoux Tank étaient principalement fabriqués en France, c’est donc un bijou d’autant plus éco-responsable !

Vous êtes passionnée de bijoux anciens et souhaitez découvrir nos collections de pépites en avant première ?

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Back To Top